LE CHAT DANS LES ARTS
  ET LA CULTURE

    Peinture

    Spécial T.A. STEINLEN

    Cinéma / TV
    Littérature/Poésie
    Théâtre/Danse/C. musicale
    BD/Dessin/Humour

  PHOTOS
    
Chats d'ailleurs
    
Chats d'ici
    
Chats des autres
    
Chats insolites

  LIVRE D'OR
    Que pensez-vous du site?
    ... et des chats?





visiteurs depuis le 2 juin 2007

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

LOUIS XIII

Fils de Henri IV et de Marie de Médicis, il monte sur le trône à 9 ans. Le pouvoir est assuré par sa mère, qui gouverne le royaume comme régente.

Louis XIII

Le roi meurt de ce qui est identifié aujourd'hui comme la maladie de Crohn, mais surtout du coup de grâce donné par son médecin, Bouvard, qui lui infligea pendant les deux dernières années de sa vie 34 saignées, 1200 lavements et 250 purges.

 

RICHELIEU

Armand Jean du Plessis de Richelieu (1585 - 1642), fut cardinal, duc et pair de France, ministre de Louis XIII. Son action englobe différents domaines tels que la culture, la religion, l'administration, la politique, les colonies, et la diplomatie.

Il entreprit de détruire la puissance politique du protestantisme en France, d'abattre l'orgueil et l'esprit factieux de la noblesse et d'abaisser la maison d'Autriche (lutte contre les Habsbourg). Richelieu est aussi célèbre pour le soutien qu'il a apporté aux arts (il a fondé l'Académie française).

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

NAPOLEON BONAPARTE

De son vrai nom Napoleone Buonaparte, il est né en 1769 et mort en 1821. Général de la révolution à 26 ans, il prend le pouvoir par le coup d'Etat du 18 brumaire an VIII (9 novembre 1799). Il devient alors Premier consul (1799 - 1804) puis Empereur des Français (Premier empire, 1804 - 1815) sous le nom de Napoléon 1er.

Napoléon

Il réorganise et réforme profondément l'Etat et beaucoup de ses institutions subsistent encore aujourd'hui. Napoléon est resté célèbre pour son régime de pouvoir personnel et autoritaire et pour sa conquête de l'Europe continentale par son génie militaire et politique. Mais ses incessantes campagnes coûteuses se sont soldées par de graves défaites finales en Russie et à Waterloo. Il est mort en exil à Ste Hélène, aux mains des Anglais.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

LE CHAT AU XIX ET XXe SIECLE

Voir la page consacrée au peintre-dessinateur-publicitaire Théophile Alexandre Steinlen, inconditionnel des chats, dont il a réalisé des milliers de portraits.


Les chats, 1910.

 

 
 
   

DE LA RENAISSANCE A AUJOURD'HUI

        

"Aucun animal domestique n'a moins perdu de sa dignité naturelle ni gardé davantage de son ancienne réserve que le chat."
William Conway

En France, l'époque moderne commence à la fin du Moyen Âge et s'arrête à la Révolution française (convention traditionnelle des historiens français qui n'est pas partagée par les autres historiens du monde entier). Elle couvre trois siècles, de la fin du XVe à la fin du XVIIe. Les historiens modernes privilégient l'année 1792 comme "année pivot" pour dater la fin de l'époque moderne, 1792 étant l'année de la chute de l'Ancien Régime (le 10 août) et la proclamation de la République (le 21 septembre).

LA RENAISSANCE

Le mouvement culturel et artistique de la Renaissance s'étend environ du XIVe au début du XVIIe, avec pour origine l'Italie centrale avant de s'étendre à toute l'Europe. Ce que l'on appelle communément la Renaissance débuta beaucoup plus tôt en Italie que dans le reste des pays européens.

C'est une période de rénovation littéraire, artistique et scientifique, caractérisée par la diffusion de connaissances nouvelles parmi un milieu lettré. C'est dans le courant du XVe et au XVIe que ce mouvement permit à l'Europe de se lancer dans de grandes expéditions maritimes, connues sous le nom de "grandes découvertes". L'invention de l'imprimerie par Gutenberg vers 1450 fut l'une des découvertes qui eut le plus d'impact sur les hommes de la Renaissance.

Mais cette période de grande rénovation est également marquée par l'Inquisition et le massacre des chats (voir page précédente, Le Moyen Âge).

LES CHATS ET LES ROIS DE FRANCE

Henri III (1551 - 1589), roi de France de 1574 à 1589, bataillait ferme contre les huguenots mais avait si peur des chats qu'il s'évanouissait lorsqu'il en croisait. Il fit exécuter 30 000 félins sous son règne.


Henri III

Louis XIII (1601 - 1643), dont l'image est inséparable de celle de son principal ministre, le cardinal de Richelieu, avait de l'affection pour les chats. Richelieu, lui aussi, adorait les chats, qui lui tenaient compagnie, et ceux-ci régnaient en maîtres à la cour. Il a possédé jusqu'à 14 chats avec lesquels il jouait chaque matin. C'est lui qui réhabilita le chat en lui redonnant son rôle de dératisateur. Il lui octroya même une mission de la plus haute importance : protéger des rongeurs les trésors de la librairie royale. Peut-être influencé par le cardinal, Louis XIII mit un terme aux persécutions des félins organisées sous son règne par l'Eglise chrétienne.

           
Louis XIII (portrait de Rubens) et le cardinal de Richelieu (Philippe de Champaigne).
Cliquez pour agrandir

Le fils de Louis XIII, Louis XIV, qui règna de 1643 à sa mort en 1715, traînait pour sa part une réputation peu flatteuse aux yeux de ceux qui aimaient les félins : on dit qu'en 1648, alors qu'il n'avait que 10 ans, il dansait autour des bûchers où des chats brûlaient vifs. Son père et Richelieu n'étaient plus là pour défendre la cause féline. A cette période, les canaris, les perroquets et les chiens avaient supplanté les chats à la cour, et ceux-ci restaient confinés aux cuisines.


Louis XIV âgé de 10 ans, en habit de sacre (1648).

LE CHAT AU SIECLE DES LUMIERES

Il fallu attendre le XVIIIe siècle pour que le sort des chats s'améliore de façon significative. Louis XV fut sans nul doute le roi qui aima le plus les chats. Il avait pour animal de compagnie un chat blanc qui venait dans sa chambre chaque matin et qui était autorisé à jouer sur la table du conseil royal pendant les réunions. Il ordonna l'arrêt des bûchers de chats à la St Jean, "tradition barbare et primitive" selon lui.


Louis XV

Louis XV se montre bienveillant sous son règne envers un écrivain qui célébra la gente féline en publiant en 1727 le premier ouvrage consacré à l'apologie du chat. Il s'agit de François Augustin Paradis de Moncrif et de son "Histoire des chats". C'est la première tentative de réhabilitation du chat : sous forme de 11 lettres adressées à Madame la Marquise de B, Moncrif décrit de façon savante la renommée du chat à travers les âges. Dès sa parution, le livre est un succès, mais l'ouvrage est violemment attaqué par certains critiques qui ne comprennent pas que Moncrif, avec ce livre érudit, a parodié la pédanterie d'alors. (Lire la première lettre). Quelques années plus tard, l'auteur reniera cet ouvrage.


François Augustin Paradis de Moncrif

LE XIXè SIECLE :

L'EMPIRE

Napoléon Bonaparte détestait les chats et y était allergique. Sous son influence, le Code Civil définit juridiquement le chat comme un meuble (Livre II, Titre I, Chapitre II, "Article 528 : Sont meubles par nature les animaux et les corps qui peuvent se transporter d'un lieu à un autre, soit qu'ils se meuvent par eux-mêmes, soit qu'ils ne puissent changer de place que par l'effet d'une force étrangère.")

DU CÔTE DES PAPES

Léon XII (1760 - 1829), réputé pour sa bonté, aimait beaucoup les chats. Un chat tabby né vers 1825 au Vatican, prénommé Micetto ("petit minet" en italien), devint son animal de compagnie et compagnon le plus intime, notamment dans les dernières années de sa vie. Le pape donnait audience avec le chat emmitouflé dans les plis de sa robe.
Micetto, après la mort de Léon XII, fut adopté par Chateaubriand, qui était alors ambassadeur de France au Vatican. Le pape lui en avait fait cadeau, mais en précisant qu'il ne pourrait en prendre possession qu'après sa mort. Micetto vécut avec l'écrivain en France, après que celui-ci ait démissionné de son poste d'ambassadeur, et mourut très vieux.
Dans "Les mémoires d'Outre-tombe", Chateaubriand écrit qu'il "cherche à faire oublier [à Micetto] l'exil, la chapelle Sixtine et le soleil de la coupole de Michel-Ange sur laquelle il se promenait, loin de la terre..."

Léon XII
Léon XII

Un autre pape, Pie IX (1792 - 1878), est également réputé pour son amour des chats. Il possédait un chat qui attendait patiemment qu'il ait fini de manger. Quand Pie IX avait terminé son repas, il donnait à son chat un repas spécial qui était servi à sa table.

Pie IX
Pie IX

LE CHAT COMME SOURCE D'INSPIRATION

Au XIXe siècle, le chat est certes estimé pour son utilité mais il est également apprécié pour sa beauté. Les premières expositions félines ont lieu à Londres (Crystal Palace, 1871).
Il inspire les artistes : écrivains, peintres, etc. Tout au long de ce siècle, il conquiert sa place dans les foyers. Des siècles d'obscurantisme et de cruauté imbécile sont enfin vaincus.

LE CHAT AU XXe SIECLE

Au début du XXe, on retrouve le chat partout : cartes postales, lithographies, affiches publicitaires, etc. Ceci s'est prolongé jusqu'à aujourd'hui (on ajoute les T Shirts, les tasses, les bibelots divers).

Lors de la première guerre mondiale, plus de 500 chats anglais ont été utilisés en France et dans les Flandres pour détecter les gaz toxiques sur le front. Quand un chat s'effondrait, les soldats savaient alors qu'une attaque était imminente.
Pendant la deuxième guerre mondiale, des chats ont également permis de sauver des vies humaines. Ils ont été utilisés à nouveau pour détecter les gaz toxiques et certains d'entre eux pressentaient apparemment les attaques aériennes.


Un soldat américain nourrit un chat.

Maintenant, le chat vit avec nous, dans les familles, il dort sur les lits. Il est soigné, chouchouté, ses repas sont équilibrés, calibrés, savamment dosés. Il partage notre confort, on s'inquiète quand il disparaît trop longtemps, on est dévasté quand il meurt. Il n'y a pas de doute, "les chiens ont des maîtres, les chats ont des esclaves" (Amanda bell).

Page suivante : Le chat dans la peinture

 

Agathe
Samba
Chat Tenerife

 

 

 

 

Sources :
Wikipédia
Fiches Atlas, 1999


Pour en savoir plus sur la Renaissance et la royauté française :
La Renaissance (période historique)
Wikipédia : Les monarques de France

La passion des félins : Planète Chats - Copyright : Isa (2007)
Design par DJI pour Kitgrafik.com

Retour en haut de la page